CAMBODGE

 
  1. PRESENTATION DU PROJET

Share a conclu le 21 mars 2008, avec le Pr KRY, Directeur de l’hôpital Calmette, et Secrétaire d’Etat à la Santé, un accord pour prendre en charge le développement du service d’ophtalmologie.

La ville dispose d’un seul centre d’ophtalmologie public, et de quelques cabinets privés. Outre l’insuffisance quantitative, les plus démunis, soit la quasi totalité de la population ne peux avoir accès a ces soins, car ils sont trop coûteux.

Share a entrepris des travaux d’aménagement des locaux mis à sa disposition par l’hôpital, pour la création de sales d’examen, de soin, et un bloc opératoire équipé d’un microscope.
Share collecte actuellement le matériel médical, en France, et va l’envoyer en Container, dans les prochaines semaines.


21 mars 2008, Signature de l’accord pour la création d’un Institut d’Ophtalmologie Share dans l’Hôpital Calmette de Phnom Penh, entre M. Mir NEZAM, Président de Share et le Pr Heng Tay KRY, directeur de l’hôpital Calmette, et Secrétaire d’Etat à la Santé.
  1. FONCTIONNEMENT DE L’INSTITUT

Le fonctionnement sera assuré conjointement par l’hôpital Calmette et Share.
Nous interviendrons essentiellement à travers

  1. L’envoi d’une mission mensuelle d’ophtalmologistes français,

  2. La fourniture de matériel médico-chirurgical.

  3. La prise en charge d’interventions chirurgicales, gratuites, pour les plus pauvres, selon un barème et des accords avec l’hôpital Calmette.

  4. La mise en place d’un programme d’enseignement et de formation d’ophtalmologistes cambodgiens.

Pour permettre aux habitants de province de bénéficier du centre, des campagnes de dépistage seront organisées, au cours des missions, et les patients invités à venir à Phnom Penh pour se faire opérer, leur voyage étant pris en charge.

Share va mettre en place un programme d’enseignement de l'ophtalmologie, avec la faculté de médecine, afin de former des ophtalmologistes et des équipes soignantes.

  1. FINANCEMENT

Share financera le fonctionnement de l’Institut à travers les dons et les partenariats avec les industriels. Les missions seront financées par des industriels de la santé; laboratoires pharmaceutiques, et fabricant de matériel. Les ophtalmologistes viendront consulter et opérer bénévolement.

Le niveau de dons fixera le nombre d’interventions qu’il sera possible d’offrir aux plus pauvres.

 

SHARE EYE INSTITUTE DE PHNOM PENH

Pavillon de l’hôpital Calmette
qui abritera
l’Institut d’Ophtalmologie Share,
à Phnom Penh.