Mission du 2 au 10 mars 2019

Le 1 mai 2019

L’équipe locale

La première mission de l’année a été réalisée par le Docteur Jean-Claude Villon, grand habitué des lieux, qui a pu retrouver Saran, le Doctoeur So et toute l’équipe locale au complet avec le retour du Docteur Dalin et une nouvelle recrue depuis quatre mois, Soriya.

Soriya, jeune garçon de 24 ans s’occupe pour l’instant d’effectuer les anesthésies locales et apporte son aide en consultation.

Le Docteur Dalin a repris son activité après son second congé maternité. Cependant elle n’a pu être présente sur toute la durée de la mission car elle a dû s’absenter pour un congrès international asiatique à Bangkok où elle présentait une communication sur la création potentielle d’une Banque des Yeux au Cambodge. Cette implantation ne sera pas simple et se heurtera très certainement à une grande inertie coutumière et religieuse (la réincarnation du bouddhisme…). Il faudra passer par une loi permettant le prélèvement…mais des pays bouddhistes comme le Népal y sont bien arrivés !

Le Docteur Villon nous informe que le Docteur Dalin repartira en juin en Australie pour au moins trois mois afin de compléter sa formation sur les greffes. Son mari, revenu des Philippines, fait désormais partie de l’équipe de radiodiagnostic et radiothérapie de l’hôpital, ce qui devrait avoir une bonne influence sur l’avenir de l’ophtalmologie dans l’Hôpital.

 

L’activité de la mission

Cette semaine de mission qui avait été choisie par le Docteur So a coïncidé avec la journée de la femme du 8 mars où il n’y a pas eu d’activité. Les opérations et les consultations se sont ainsi effectuées sur 4 jours seulement.

Le Docteur Villon nous rapporte que les cataractes sont manifestement moins évoluées qu’il y a quelques années. Ceci étant très positif puisque cela témoigne d’une évolution positive dans la prise en charge thérapeutique plus précoce et mieux acceptée par les patients. Il constate également que la phacoémulsification devient la règle, représentant environ 3 opérations sur 4 opérations. Plusieurs opérations extracapsulaires dite phacoalternatives ont été réalisées avec le Docteur So dans des cataractes plus avancées.

Une moyenne de 10 interventions par jour a été réalisée, essentiellement des cataractes, quelques ptérygions, une trabéculectomie, un trichiasis, une éviscération. Tous présentant des résultats satisfaisants. Suivant le process habituel, les malades sont toujours revus le lendemain et une semaine après l’intervention.

De nouveaux travaux à l’Hôpital Calmette

Toute la partie de l’Hôpital située côté Boulevard Monivong a été abattue pour laisser la place à un futur hyper bâtiment aux nombreux étages destiné à de nombreuses spécialités dont l’Ophtalmologie.

Actuellement, le service d’ophtalmologie est donc regroupé dans un seul espace proche de l’ancien bloc opératoire. De chaque côté du couloir, on trouve deux salles de consultations et un petit bloc en face de l’ancien.

 

Du matériel et de nouveaux équipements à prévoir

La mission du Docteur Villon a permis également de faire un point sur l’état de l’équipement sur place. Plusieurs équipements nécessiteraient d’être remplacés. Le Docteur Villon nous confie « dans le nouvel espace prévu à l’avenir, il faudra absolument un investissement en matériel conséquent si l’Hôpital veut tenir son rang vis-à-vis des autres structures publiques ou privées qui fleurissent un peu partout à Phnom-Penh ».

 

Toute l’équipe de Share remercie de nouveau le Docteur Jean-Claude Villon pour son temps et son expertise qu’il met régulière au profit de l’institut d’ophtalmologie de Share à Phnom Penh.

 

Tags: , , , , , , ,